Samedi matin. 11 juin 2016. Je me lève au chant des oiseaux (6:56 AM).

Pas le temps de prendre un café. Je me met en route.

 

J'ai normalement 5 minutes d'auto à faire pour me rendre à ma deuxième maison - chez HockeySupremacy.com - mais aujourd'hui, ça me prend une vingtaine de minutes pour me rendre au stationnement incitatif Panama, à Brossard.

J'arrive en premier. J'attend un peu. Puis, Léo Bertain - le gardien - et mon boss, Eric Légaré arrivent.

Quelques minutes plus tard, notre équipe est presque complète avec Marc-André Lévesque et Alexandre Grenier. 

On est prêt à décoller. Notre dernier mousquetaire nous rejoins à destination.

 

Là, on a le temps de prendre un café.

Un arrêt au service à l'auto de notre ami Tim, puis on se met en route pour Saint-Roch-de-l'Achigan.

Saint-Rrroch, c'est sur le bord de la 25, dépassé Mascouche.

Notre première fois à tous, sur le chemin de l'Achigan. On se réveille tranquillement et on découvre ce nouveau coin de pays.

 

On roule. On roule. On roule.

Puis, quand on pense qu'on est perdu, on aperçoit THE Complexe JC Perreault!

C'est là que le gros FUN commence. 

 

Notre équipe, maintenant complète avec Nicolas Deschamps, est accueillie par Justine, la copine d'Olivier Gervais, l'un des organisateurs de l'événement.

Ah oui, c'est vrai, je n'ai toujours pas mentionné que c'est pour un tournoi de hockey qu'on s'est tous rendu à St-Roch.

Mais pas un tournoi de hockey comme les autres. Non. Non.

Aujourd'hui, mes Boys vont devoir montrer leurs skills en tirs de barrage!

12 rondes. 4 joueurs. 1 gardien.

C'est aussi simple que ça!

 

Avec 22 équipes au tableau, une seule remportera les honneurs et les prix remis par les commanditaires.

Max St-Michel, l'autre organisateur, s'occupe de la commandite de Bauer, alors que nous, HockeySupremacy.com, on monte une pre-game station avec des produits Howies pour que tous les joueurs soient fins prêts jusqu'au bout du bâton.

 

Le nom de l'événement, MAKE YOUR MOVE. Original, non?!

 

Au courant de la journée, j'ai deux rôles.

-           De un, je jase avec qui veut jaser. Je parle de température, de hockey, du tournoi, de tape et si ça leur tente, du détaillant d'équipement de hockey en ligne #1 au Canada...HockeySupremacy.com!

 -          De deux, je joue au coach! Poste improvisé, mais bien plaisant!

On m'a tout d'abord mandaté de gérer l'alignement...Ouf! Pas facile!

Léo le Français = Dans les buts. Ça commence bien.

#1 Nic de Washington (tireur gaucher)

#2 M-A d'Alaska (tireur droitier)

#3 Ric le Boss (tireur gaucher)

#4 Alex de Vancouver (tireur droitier)

Était-ce la meilleure stratégie? Sûrement pas! Mais l'équipe a bien voulu se prêter au jeu.

 

Après une victoire, un déjeuner au Grizzly's, une autre victoire, une bière au restaurant le Saint-Ours (vous avez remarquez la thématique autour de la bête poilue!) et une troisième victoire, on se qualifie pour les quarts de finale. Yes!

Je suis, à ce moment-là, une coach bien fière de son équipe!

Oh. Je ne peux passer à côté de la rencontre entre MON Alexandre Grenier et LE Alexandre Grenier des Ducks (Roller Hockey), tous deux ayant impressionnés durant les rondes préliminaires. Un peu de gonflage de chest et d'égo et la vie continue. Où je veux en venir? Tout simplement au fait qu'ils ont un nom prédestiné pour les talents de maniement de rondelle. Avis à tous les futurs parents...

 

Un petit tour au vestiaire pour motiver les troupes en vu du des rondes finales. 

Vestiaire que notre équipe partage avec les Prédateurs de Laval (LNAH).

Je suis un peu intimidé, ayant vu le reportage "Drop the gloves: Canada's toughest Hockey League" la semaine avant, mais les Preds lancent quelques blagues.

Tout le monde rit. C'est reparti!

 

Il est 4:40 PM. C'est le début des choses sérieuses.

On affronte les Pantheres #SamGagnon! 

L'adversaire prend rapidement de l'avance sur le tableau indicateur. 

Les joueurs des Pantheres décochent des tirs précis, tout en puissance. 

Sam Gagnon, le gardien, est si confiant. Il se permet même d'échanger quelques mots avec moi à tous les 4 lancers! 

 

C'est la fin. Nous sommes éliminés. Poignées de mains. On retraite dans le corridor la tête haute.

On aurait pu faire mieux. Sans doute. Mais donnons à César ce qui lui revient.  

Félicitations les boys

 

Nous apprendrons plus tard que les Pantheres #SamGagnon sont les grands victorieux de la journée. Encore bravo! 

 

...

 

L'été continue pour nos prospects et ces joueurs venus d'ailleurs. 

On se sépare. Mais ce n'est qu'un aurevoir. 

Après tout, le hockey, ça se joue à l'année. 

Alors, à bientôt, sur une glace près de chez vous! 

  

Josée - Directrice Ventes & Marketing ET Coach d'un jour pour HockeySupremacy.com !